6 heures TT-Saint Laurent d'Arce

A.O.C sévit encore… …sur les 6 heures 4x4 à St Laurent d’ARCE.

 

Les cadres, sous la tonnelle, pointent les arrivants et les ouvriers sont dans la fosse.
C’est la 2ème année que nous opérons et il n’y a pas de raison que cela se passe mal !

 

 Certaines personnes ne suivent pas les consignes et n’en font qu’à leur guise, comme partout aujourd'hui….

 

 

Heureusement, il y a l’équipe de bénévoles de Christian. Des avions de chasse, des mecs simples et sympas qui font tout pour que cette compétition se passe bien. Bravo les mecs !

 

 

6 heures de St Laurent d'Arce, 2ème jour.

Rencontre avec un type qui illustre le courage. Il n’a plus de bras ou peu, plus de jambes ou peu, il a traversé la Manche à la nage, relié les continents par les détroits, toujours à la nage, il a réalisé d’autres exploits dont la liste est longue. Il a engagé un Buggy pour son fils dans notre région. Quel personnage simple et tellement sympathique. Quand on est dans la fosse, il y a des rencontres improbables.
Sinon, les ouvriers ont fait le ménage de leur chambre dès l’arrivée à 7h30 car certains avaient un peu tiré (euphémisme) la couverture à eux.
Pour le reste, soleil, une pirouette, un tout droit pendant les qualifications.
Demain, les choses sérieuses commencent.

Troisième et dernier jour des 6 Heures Tout Terrain de St Laurent d’Arce.

 

Comme les deux premiers jours, dès 7h30 nous sommes allés avec mon éternel complice "rangé la chambre » (cela consiste à vérifier que les concurrents n’ont pas pris leurs aises en empiétant sur la voie de circulation) réveiller quelques concurrents car devant être sur la pré-grille de départ à 8h15 et il pouvait commencer à se bouger. Cela n’a pas raté, à 8h25, les premiers étaient encore au petit déjeuner….Après nous avons ratissé pour faire accélérer le mouvement. 
Une fois encore nos amis belges ont gagné avec panache. Sur 60 concurrents, 16 DNF. La première partie de notre mission étant terminée, il ne nous restait plus qu’à organiser le parc fermé. Comme d’habitude « on » a voulu nous aider et comme d’habitude faut pas car nous savons faire d’après les organisations.

 

Mais c’était très gentil au moins nous avons peut être formé quelques nouveaux GO dans cette discipline.